Coincer la bulle


undefined

Ne ressentez aucune peur,
Allongez-vous simplement sur cette herbe tendre.
Faites comme cette fleur,
Et pensez uniquement à vous détendre.

Fermez les paupières,
Redevenez petit !

Grimpez dans cette bulle
A la douceur de miel,
Et attendez patiemment
Qu'un enfant vous cueille.
Son souffle, léger comme une feuille,
Vous enverra doucement
Tournoyer dans le ciel,
Rejoindre les libellules.

Et avant de retomber,
De reprendre vos esprits,
Vous vous entendrez murmurer
Que le bonheur n'a pas de prix.

Ouvrez les yeux,
Et reprenez votre âge !

Vous tentez alors de vous lever,
Mais le poids des années,
Et les soucis de la vie,
Vous rattrapent alors sans vous laisser de répit.
Ainsi vous prenez conscience
Qu'il fut bref mais bon, ce moment d'innocence.
Dorénavant vous n'avez plus qu'une chose en tête :
Coincer la bulle est devenu votre quête !

Eloge de la sieste - (c) X.D'ABRIGEON